Cet article vous a plu?
0
Cet article vous a plu?
0

L’optimisation pour les moteurs de recherche de A à Z

Le thème de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO pour Search Engine Optimization) est complexe: on trouve en effet de nombreux termes techniques provenant de différents domaines au sein de cette discipline du référencement Web. En tant que débutant dans le domaine, les notions comme celles de jus de référencement, SERPs ou liens-retour ne parlent pas d’elles-mêmes. Découvrez ci-dessous un lexique SEO réunissant les termes les plus importants à connaître dans la discipline du référencement Web.

Anchortext (texte d’ancrage)

L’anchortext, texte d’ancrage ou encore ancre en français, est un texte cliquable d’un lien hypertexte intégré dans une page Web. Lorsque l’on clique sur l’anchortext, on est dirigé vers son URL cible. Ce type de liens est souvent mis en avant visuellement. L’anchortext et l’URL cible sont indiqués séparément, le lecteur verra l’anchortext qui a été choisi sur une page Web mais pas  l’URL.

Dans le texte source, l’URL de l’anchortext est intégré de la manière suivante:

<a href="www.unexempledesiteWeb.fr">Anchortext</a>

Selon l’exemple ci-dessus, le lecteur voit uniquement le terme « Anchortext ».  

Dans le domaine du référencement Web, on différencie plusieurs sortes de liens:

  • Un Anchortext de marque (Marque ou domaine cible dans le nom)
  • Anchortext monétaire (contient un mot-clé en rapport avec l‘argent)
  • Combinaison d’anchortext (combinaison de mot-clé monétaire et de marque)
  • Anchortext sans marque ni argent (ne contient ni marque ni argent, on trouve par exemple des liens sous cette forme : « Cliquez ici »)

Contenu dupliqué

Certains contenus sont appelés contenus dupliqués lorsqu’ils sont très similaires ou identiques aux contenus d’autres pages Web. Les contenus dupliqués ont une influence négative sur le classement des moteurs de recherche et c’est pourquoi il faut s’abstenir d’exercer cette pratique. Google préfère les contenus de haute qualité et surtout uniques. Si le crawler trouve des contenus identiques sur des pages Web différentes, celle qui sera défavorisée par les moteurs de recherche sera celle qui aura publié le contenu dupliqué en dernier. Dans le cadre des mesures d’optimisation pour les moteurs de recherche, les contenus dupliqués sont ciblés et remplacés. 

Crawler (collecteur ou robot d’indexation)

Un crawler (aussi appelé collecteur, robot d’indexation, araignée du Web) explore automatiquement le Web à la recherche de critères particuliers de pages Web à analyser. Le crawler agit de manière autonome et répète automatiquement la tâche qui lui a été attribuée. Les moteurs de recherche comme Google utilisent ces robots (searchbots) pour entretenir leur index. Ainsi, les nouvelles pages Web sont rapidement listées car l’index existant se renouvelle sans cesse.

Liens internes

Le lien interne d’un site Web va renvoyer à une autre page de ce même site Web. Les liens internes font aussi partie des instruments les plus importants de l’optimisation SEO. En premier lieu, des renvois sensés et bien placés offrent une valeur ajoutée pour le lecteur. Ce dernier va de cette manière trouver plus rapidement les informations recherchées. De plus, la structure d’un site Web est optimisée grâce à des liens internes pertinents. Cette structure pertinente est également un facteur de qualité selon les critères d’évaluation de Google. L’index de Google lit cette structure interne de liens et la prend en compte dans son classement. 

Lien retour

On définit un lien retour par un lien d’un site Web A menant à un site B. Ces liens arrivants sont importants pour améliorer sa présence sur le Web car ils influencent positivement le classement du site sur les moteurs de recherche. Un lien retour d’une page Web fiable, inspirant la confiance et au thème pertinent (facteurs de qualité établis par Google) compte comme une recommandation pour Google, qui va augmenter l’indice de confiance et donc le référencement de la page Web. Plus cette valeur de confiance est élevée pour un site Web, plus les liens partants de ce site seront valorisés par Google. Le profil de liens retour d’un site Web (nombre et qualité des liens) fait partie des facteurs de classement les plus importants pour Google et autres moteurs de recherche: il s’agit d’un point central de l’optimisation SEO.

Linkbuilding (netlinking ou tissage)

Le linkbuilding (aussi appelé tissage en français) décrit la construction ciblée de profils de backlinks (liens-retour). Une stratégie de linkbuilding réussie résulte d’une augmentation du nombre et de la qualité des liens-retour. Les liens-retour étant exclusivement des liens externes, l’optimisation n’a pas lieu sur la page Web en elle-même mais grâce aux différents contacts et connexions avec des pages Web tierces. Accumuler de telles recommandations de sites externes via des liens-retour est l’une des tâches les plus importantes de l’optimisation pour les moteurs de recherche en Offpage (aussi appelée Off-site). Il s’agit d’une optimisation SEO où le site n’est pas modifié en soi, mais plutôt son « environnement »). Google valorise les sites Web qui ont un réseau pertinent et fiable de liens-retour dans son classement, d’où l’importance du linkbuilding.

Link Juice

Le link juice, ou « jus de référencement » en français, se détermine par la répartition des backlinks sur un site Web. Le nombre de liens ainsi que leur qualité (force, réputation) contribue à ce jus de référencement. Ce link juice peut être transmis grâce à un lien d’un site A vers un site B. Mieux la source d’un lien-retour est évaluée par Google, plus elle transmettra de « jus positif » à la page cible.

Meta Description

La meta description est un court texte (jusqu’à environ 156 caractères), qui décrit le contenu d’un document HTML. Elle doit indiquer l’orientation du contenu à l’utilisateur en seulement deux phrases. La meta description apparait dans la liste des résultats des moteurs de recherche (SERPs) comme élément d’un snippet placé sous le titre. Si le webmaster n’intègre pas de meta description à son site Web, Google le fera automatiquement pour lui en prenant les premières phrases de la page d’accueil ou encore en sélectionnant des portions de phrases entourant des mots-clés. Dans le cadre d’une optimisation SEO, les balises meta (Meta-Tags composées d’une description, d’un titre, et de mots-clés) doivent non seulement être conviviales, mais aussi contenir des mots-clés à fort volume de recherche. Celles-ci sont déposées dans l’en-tête d’un document HTML.  

Mise à jour Panda

La mise à jour Panda, aussi appelée Google Panda, a été installée en 2011. Elle comportait un changement permanent dans l’algorithme du référencement Google, ce qui constitue donc un changement fondamental dans la recherche de l’optimisation pour les moteurs de recherche. En raison de cette mise à jour, les pages Web aux contenus de mauvaise qualité ont vu leur référencement chuter considérablement. Le backlink-profile n’est pas le seul facteur pertinent de référencement intégré dans cette mise à jour. En effet le taux de rebond est aussi calculé par Google, tout comme la durée de visite sur un site ou l’appréciation du contenu. Tandis que les contenus uniques et de qualité qui apportent une valeur ajoutée aux lecteurs sont valorisés dans les résultats de recherche, les contenus dupliqués et contenant de trop nombreux mots-clés sont sanctionnés. Depuis la mise à jour Panda, la qualité du contenu a une influence bien plus importante sur les SERPs (résultats de recherche), d’où l’utilisation du leitmotiv « le contenu est roi ».

Mise à jour Penguin

La mise à jour Penguin est à proprement parler une série de mises à jour des algorithmes de Google, qui s’est étendue entre avril 2012 et octobre 2014. Tout comme la mise à jour Panda, cette mise à jour a eu une grande influence sur l’analyse SEO. Le but de ces mises à jour du leader des moteurs de recherche est de maîtriser les spams de liens et d’empêcher la manipulation des résultats de recherche, de manière à ce que ces derniers soient les plus adaptés aux attentes des utilisateurs. Ces nouveaux algorithmes ont été développés pour contrer des optimisations de sites pour les moteurs de recherche non naturelles, légitimes et justes, à savoir : une construction de liens excessive, une utilisation de mots-clés à outrance et un réseautage de liens non pertinents. Les consignes de Google adressées aux Webmasters interdisent ces techniques de spam sur le Web. Celui qui ne les respecte pas verra son site pénalisé par Google sur son moteur de recherche.

Money-Keyword

La notion de Money-Keyword est utilisée en anglais pour caractériser les termes clés qui présentent un fort volume de recherche et donc également une forte concurrence. Par exemple, « acheter chaussures » ou encore « smartphone pas cher ». Les boutiques en ligne veulent bien entendu pour la plupart être bien référencées avec ces mots-clés très recherchés. Si votre site apparaît tout en haut dans la liste des résultats de recherche, les clients potentiels vous trouveront bien plus facilement. Beaucoup de ces mots-clés les plus prisés traduisent déjà une intention d’achat. Dans le cas de la recherche « acheter des chaussures », l’internaute veut acheter des chaussures, mais il ne sait pas encore où. Pour ce qui est du référencement payant (SEA), ces mots-clés très demandés engendrent un coût par clic élevé (CPC). Dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche, ces « Money-Keywords » sont à utiliser avec vigilance. En effet, ceux qui abusent de ces mots-clés peuvent se retrouver sanctionnés par Google.

Mots-clés

Un mot clé peut être un simple mot résumant particulièrement bien la ligne directrice d’un contenu ou bien une combinaison de plusieurs mots. Dans le contexte de l’optimisation pour les moteurs de recherche, un mot-clé est un terme typique que les internautes vont le plus souvent rechercher afin de trouver des informations sur un thème particulier. Une page Web doit souvent être optimisée grâce à des mots-clés précis, pour que les recherches correspondantes effectuées par les internautes fassent apparaître la page Web en question le plus en haut possible parmi les résultats des moteurs de recherche.

"nofollow"

A l’aide de l’attribut « nofollow », on peut spécifier à Google de ne pas prendre en compte la cible des liens de votre page afin de ne pas influencer son référencement.  Pour ce faire, l’attribut rel="nofollow"  est ajouté au lien dans le code HTML. Lorsque Google a introduit cet attribut en 2005, on réclamait aux Webmasters de marquer les liens qui n’étaient pas de nature rédactionnelle par l’attribut « nofollow ». Ce faisant, toute manipulation de profil de backlinks devrait être impossible et le spam de liens, qui était une pratique répandue autrefois, s’est donc endigué. En règle générale, les liens nofollow ont aujourd’hui un profil de liens naturel et ils sont ainsi pris en compte dans l’analyse SEO.  

Page d’atterrissage

Une page d’atterrissage est une page Web qui a été développée pour répondre à un enjeu marketing et promotionnel. Par le biais d’une optimisation SEO, une page d’atterrissage est adaptée grâce à des mots-clés bien particuliers de manière à se placer dans les premiers résultats des recherches les plus pertinentes et courantes par rapport au contenu du site. Une page d’atterrissage peut être considérée comme un prospectus digital, sur lequel on souhaite vendre un produit ou service particulier. Les contenus essentiels, informations, et invitations à  des actions (Call-to-action) doivent être représentés sur cette page.  

Pénalités

On définit les pénalités de Google par des sanctions appliquées sur un site Web en rapport avec sa présence sur le moteur de recherche du géant du Web. Ces sanctions peuvent être manuelles, mais aussi algorithmiques. L’indice de visibilité d’un site est réduit par Google et son classement se retrouve sensiblement détérioré dans les résultats de recherche (SERPs). En général, tout manquement aux consignes de Google mène à de telles sanctions.

SEO Black Hat

Le SEO Black Hat définit une stratégie discutable d’optimisation pour les moteurs de recherche. Le nom vient du genre cinématographique du Western, où le méchant porte souvent un chapeau noir en opposition au gentil, qui porte un chapeau blanc. On parle de référencement Web non éthique. Pourtant ces directives sont consciemment ignorées par des moteurs de recherche comme Google ou Bing. Des pratiques de spam ou l’utilisation d’une linkwheel (des liens achetés provenant de l’étranger) sont largement employées dans la mise en place de liens. Si de telles méthodes sont découvertes, les pages en question sont exclues de l’index des moteurs de recherche.

SEO On-page

Ce qu’on appelle SEO On-page caractérise toutes les mesures en référencement Web, qui ont un lien direct avec le site Web, soit tout ce qu’on y trouve. L’optimisation d’une page est ici entre les mains du Webmaster uniquement, et non d’un tiers. Il s’agit principalement de l’orientation du contenu (la recherche de mots-clés pertinents) et d’optimisation de contenu. Toutefois, des aspects structurels et techniques sont également pris en compte dans le cadre d’une optimisation SEO On-page.

SEO Off-page

Le SEO Off-page se charge des mesures qui ne relèvent pas de ce qui est visible et présent sur le Web. Cela concerne tous les facteurs externes (surtout les backlinks) qui influencent le classement des sites Web sur les moteurs de recherche. Le backlink-profile (profil de liens-retour) étant un facteur de classement central, la majeure partie des efforts effectués en Off-page relèvent donc de la mise en place de liens. Pour cela, différentes stratégies sont utilisées.

Apprenez-en plus sur le thème SEO On-page et Off-page dans notre Guide Digital sur les bases de l’optimisation pour les moteurs de recherche.

SERPs

SERP est l’acronyme anglais de « Search Engine Result Page », soit la page de résultats d’un moteur de recherche. Une liste est présentée sur les SERPs en fonction des recherches des utilisateurs et contient des Snippets (titre, lien et meta description) servant à résumer chaque résultat. Le classement s’effectue selon la pertinence de chaque site. Cette pertinence est déterminée par les moteurs de recherche grâce à certains facteurs comme par exemple les évaluations des utilisateurs, le réseau de backlinks (liens-retour), ou encore la durée de la visite des internautes sur un site. Le but de toutes les mesures prises en optimisation SEO est de se placer en tête des résultats de recherche de ses clients potentiels.

SEO White Hat

Le SEO White Hat est, comme son nom l’indique, le contraire du SEO Black Hat. Ici, les directives de Google sont strictement respectées. Le SEO White Hat se détache en effet totalement de toute tactique de spam. Entre ces deux différentes « écoles », on retrouve le SEO Grey Hat. Cette dernière méthode est la plus utilisée dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il s’agit d’un entre-deux où les Webmasters respectent en principe les consignes de Google, mais où ils prennent aussi quelques libertés en usant de certaines astuces qui ne sont pas acceptées par Google.

Title-Tag

Le Title-tag comprend le titre qui représentera le site Web sur les moteurs de recherche. L’internaute peut accéder directement au site Web via ce lien sous forme de titre. Une formulation courte, précise et probante s’avère essentielle pour obtenir un taux de clic à hauteur de vos ambitions. Le Title-Tag fait partie des facteurs de référencement Google et est pour cela pris en compte dans l’optimisation pour les moteurs de recherche On-page. Un titre unique devrait être associé à chaque URL et dans l’idéal, ce titre devrait mettre en avant le mot-clé principal du contenu.

Google Référencement Naturel