Cet article vous a plu?
1
Cet article vous a plu?
1

Site Web responsive, application ou site mobile ?

Il n’est plus utile de se demander si cela vaut la peine de créer une version mobile pour son site Web. La question est plutôt de savoir comment la créer. Etant donné l’utilisation croissante du Web nomade, posséder une version de site Web adaptée aux mobiles s’avère essentiel.  On enregistre notamment une énorme croissance du trafic mobile dans le e-commerce. Les exploitants de boutiques en ligne ne peuvent ignorer ce phénomène.

Beaucoup de ces administrateurs de boutiques en ligne effectuent déjà divers partenariats pour développer leur offre pour les mobinautes, comme une coopération avec le service de paiement PayPal par exemple. Selon LSA, seulement 58% des français sont équipés de smartphones. Cela assure donc un avenir prometteur au m-commerce (mobile commerce). De nombreux fournisseurs de services Web et exploitants de sites Internet se demandent à juste titre quelle est la solution optimale pour développer leur activité sur mobile. Une application Web ou native, un site Web responsive ou simplement mobile ? Le choix est dense.

Le site Web mobile classique

Les premiers téléphones portables connectés à Internet ont été développés dans les années 90. Il n’a ensuite fallu que peu de temps pour que les premiers sites Web optimisés pour mobiles fassent leur apparition. Comme les écrans d’affichage des premiers téléphones portables ne pouvaient pas représenter des pages Web sophistiquées, les premiers sites mobiles ont donc été programmés de la manière la plus simple qui soit. Grâce aux avancées technologiques, à l’image de HTML, CSS, JavaScript et des nouveaux appareils mobiles tels que les smartphones et tablettes, les pages Web mobiles ont gagné en complexité.

Aujourd’hui, les sites Web pour mobiles représentent en général un complément de la version bureau originale d’un site Web, sous une forme réduite. En raison de la plus faible performance du matériel et du volume réduit d’échange de données des appareils portables, les exigences et défis du développement de sites Web sur mobiles sont tout autres que ceux d’un site Web traditionnel. La programmation d’un site mobile doit être effectuée avec précaution pour que les pages puissent être chargées rapidement et que la navigation soit le plus fluide possible. De plus, le défi de tout développeur est de veiller à ce que la hauteur et la largeur de la page Web mobile s’adapte automatiquement à la taille de l’écran des différents supports.

  • Avantages : fonctionne sur toutes les plateformes ; se détache de la planification des versions bureau ; le contenu peut être parfaitement harmonisé pour l’utilisateur ; économique.
  • Inconvénients : nécessite plus de maintenance, car les contenus mobiles ne sont pas superposables avec ceux de la variante bureau ; et nécessite des URLs supplémentaires.
  • Adapté pour : les projets Web aux contenus statiques ; les sites Web de petite envergure.

Site Web adaptatif : la solution flexible

C’est un des sujets les plus en vogue actuellement pour le développement Web et c’est aussi devenu un critère de référencement officiel de Google, mais qu’est-ce qu’un site Web responsive ? Ou responsive Webdesign ? L’explication se trouve dans le nom : la notion « responsive » se traduit par adaptatif en français, ce qui décrit bien la structure d’un tel site. La construction graphique s’adapte aux possibilités du support lors du temps de chargement de la page et offre ainsi une qualité d’utilisation identique à tous les utilisateurs, quel que soit l’appareil utilisé. La taille et la résolution des différents écrans est un critère décisif. De plus, les différentes manières d’utilisation (écran tactile ou souris, bande passante disponible ou encore la connexion à Internet) sont des éléments importants dans la conception d’un site Web responsive.

Un site Web responsive se distingue d’un site mobile séparé car il ne nécessite pas deux différentes versions, mais une seule. Tous les éléments (blocs de textes, images, etc.) sont intégrés de la même manière au template du site et seule la représentation varie d’appareil en appareil.

  • Avantages : fonctionne sur toutes les plateformes ; un template pour tous les supports ; tous les contenus sont chargés depuis une URL unique.
  • Inconvénients : Investissement élevé en planification et développement ; les sites Web de bureau déjà existants s’adaptent difficilement au responsive Webdesign.
  • Adapté pour : Blogs ; tous nouveaux projets.

Applications Web

Les applications Web sont des programmes basés sur un serveur client. Par client on entend la partie de l’application qui est affichée dans le navigateur. Le client communique avec le serveur Web via le protocole http. L’application repose sur le serveur Web, qui met les contenus à disposition de l’utilisateur. En principe, le site Web de l’application fonctionne également indépendamment de celle-ci et possède une URL propre avec l’interface utilisateur correspondante. Contrairement à des applications d’ordinateur classiques, aucune installation n’est nécessaire pour l’utilisation d’une application Web mais vous devez toutefois posséder une connexion Internet.

L’utilisation d’une application Web induit généralement la conservation de vos données d’utilisation à long-terme (comme vos données de commandes sur une boutique en ligne par exemple). Habituellement, ces données sont conservées sur des serveurs de bases de données (côté serveur) ou bien dans certains cas du côté du client, mais aussi à l’aide des cookies http. Ces applications Web peuvent être utilisées sur n’importe quelles plateformes et sur les différents supports. La seule condition est que le navigateur de l’utilisateur doit être compatible et qu’il comporte les standards Web que sont JavaScript ou HTML.

  • Avantages : fonctionne sur toutes les plateformes ; réalisable à tout moment, en plus d’un site Web de bureau ; ne nécessite pas d’installation.
  • Inconvénients : accès limité aux fonctions du support tels que l’appareil photo ou le GPS ; indisponible dans les app-stores ; connexion Internet constante nécessaire.
  • Adapté pour : les projets fonctionnels aux contenus dynamiques comme des boutiques en ligne ; projets d’entreprises internes.

Application native : autonome et spécifique à une plateforme

Les applications natives se caractérisent par leur conception spécifique pour chaque plateforme. Ces programmes ont pris énormément d’importance sur Internet grâce au développement des plateformes d’Apple et Android. Qu’il s‘agisse d’applications utilitaires, de bureau, des jeux ou calendriers, ces applications sont extrêmement diversifiées et conçues par différents développeurs. A la différence des applications Web, les applications natives doivent être téléchargées et installées. C’est pourquoi toutes les plateformes proposent des boutiques d’applications dédiées, où vous pouvez télécharger des applications du support correspondant.

Le développement d’une application native est indépendant pour chaque système. Pour un projet Web, il faut développer une application pour chaque système (iOS, Android, Windows). Pour cela, il existe des kits de développement ou trousses de développement logiciel (en anglais Software Development Kit ou SDK) pour chacun des différents systèmes d’exploitation. Les applications natives permettent l’accès aux fonctions matérielles des supports tels que le microphone ou le GPS. De plus, les données sont enregistrées directement sur le support utilisé. En tant que développeur, il est possible de décider de mettre l’application à disposition des utilisateurs gratuitement ou bien moyennant un financement.

  • Avantages : facilité d’obtention grâce aux boutiques d’applications ; accès aux fonctions techniques de l’appareil ; exécutable à tout moment ; bonnes perspectives de commercialisation.
  • Inconvénients : programmation de plusieurs applications et mises à jour nécessaires pour les différentes plateformes ; forte consommation de données et de puissance du côté des utilisateurs.
  • Adapté pour : les projets Web complexes et gourmands en ressources

Bilan

Grâce la comparaison des quatre solutions présentées ci-dessus, vous pouvez trouver celle qui convient le mieux à votre projet Web mobile. Quelle option sera la plus adaptée ? Cela dépend entièrement de votre budget et du type de projet. Si votre budget est limité, un site Web mobile est la solution la moins chère et la plus rapidement réalisable. En raison de son indépendance avec une version Web de bureau, il est possible de développer un tel site Web à tout moment. Cela ne fonctionne pas aussi facilement avec un site Web responsive. Les changements nécessaires dans le code font d’une telle restructuration une épreuve de taille. Si vous planifiez de créer un projet à neuf, cela vaut la peine de réfléchir à la configuration d’un site Web responsive.

En particulier si vous ajoutez régulièrement de nouveaux contenus à votre site, vous n’aurez dans ce cas à faire la manipulation une seule fois. Si vous avez l’intention de proposer des contenus fonctionnels, il est recommandé d’opter pour l’application. Il s’agit tout d’abord de se décider pour une application Web ou native. Tandis que les applications Web sont développées plus vite et peuvent être utilisées par les mobinautes sans installation, les applications natives tirent leur force de leur potentiel de commercialisation et de l’étendue de leurs fonctions.

Si vous disposez des moyens financiers nécessaires, une combinaison de plusieurs conceptions de sites et applications peut s’avérer sensée.  Par exemple les utilisateurs Facebook peuvent, en dehors des sites Web classiques, charger des versions mobiles ou différentes applications natives pour iOS, Android, etc. Le réseau social atteint bien plus d’utilisateurs que le ferait une seule variante. Bien sûr, vous devrez considérer d’investir bien plus en conception et en maintenance.

Numérisation Applications Commerce Mobile Responsive