Cet article vous a plu?
1
Cet article vous a plu?
1

Jira : 5 alternatives qui font concurrence à l’outil d’Atlassian

Le logiciel Jira compte avec ses 35 000 utilisateurs parmi les solutions les plus en vogue pour le management de projets. De grands acteurs du monde digital tels que Spotify, eBay ou airbnb ont adopté l’application Web de la maison Atlassian. Jira est apparu en 2002 comme un outil de développement logiciel permettant de planifier, perfectionner et publier l’ensemble de vos projets sur une seule et même plateforme. L’outil Web dispose de plus de 1 000 add-ons et est compatible avec plus de 100 autres outils de développement de fournisseurs tiers.

Compte tenu de la complexité du programme et de son prix conséquent, il peut néanmoins valoir la peine de considérer une alternative à Jira. Nous vous présentons quelques logiciels qui se défendent bien en termes d’aide au management de projets.

Quelles sont les alternatives à Jira ?

L’utilisation de Jira peut devenir rapidement onéreuse si vous avez besoin d’un accès pour plus de 10 utilisateurs. Pour les projets susceptibles de monter en charge, l’édition « Equipes en pleine croissance », malheureusement relativement chère, est conseillée car elle présente une offre orientée performance bien adaptée. De plus, il faut compter des frais additionnels pour diverses extensions, ce qui peut poser problèmes aux budgets réduits. Pour les entreprises de petites tailles, une alternative gratuite à Jira peut par conséquent valoir la peine, surtout si vous êtes prêt à faire des concessions en ce qui concerne l’étendue des fonctions à disposition. Dans le cadre de cet aperçu des alternatives à Jira, nous ferons le tour de programmes gratuits ou payants, en open-source ou non.

Sprintly

Fondée en 2011 à Portland, l’entreprise Sprintly propose une solution Web pour la planification de projets. Contrairement à Jira, Sprintly est simplement disponible sur le Web. Le logiciel n’est toutefois pas uniquement accessible via le navigateur, mais aussi via l’app iOS. Le point fort de cet outil est son tableau de bord très clair, qui livre des aperçus détaillés de l’ensemble ou d’une partie de vos projets. Les tâches définies de l’équipe sont classées suivant des statuts, afin que chaque collaborateur puisse voir quelles étapes sont à venir, en cours de traitement ou déjà réalisées. Grâce à un moteur de recherche et une fonction de filtrage très bien conçus et comprenant notamment l’auto-complétion, vous pouvez extraire des données très rapidement.

De la même manière qu’avec le logiciel Jira, les fonctions de Sprintly peuvent être complétées grâce à l’intégration d’applications tierces et d’add-ons. Les plateformes d’intégration Zapier et le service online GitHub peuvent notamment être intégrées. Parmi les avantages du logiciel, on note les caractéristiques suivantes :

  • Protocoles d’activités et analyses de la productivité en temps réel
  • API pour l’intégration de services externes
  • Liaisons immédiates avec des chats comme Slack, Campfire ou HipChat
  • Raccourcis de mots-clés simplifiés
  • Tickets pouvant être générés par emails

Sprintly est une alternative payante à Jira, dont les formules de prix s’étendent d’une version « Startup » (19 $ par mois) à « Enterprise » (399 $ par mois). Selon le pack que vous choisirez, vous pourrez octroyer un accès à toutes les fonctionnalités de l’outil pour jusqu’à 75 participants. De plus, vous bénéficierez d’un espace de sauvegarde sur Amazon S3 Cloud allant de 5 GB à 350 GB suivant la formule. Indépendamment de l’abonnement choisi, vous pouvez autrement gérer autant de projets que vous le souhaitez de manière simultanée.

Avantages Inconvénients
Tableau de bord clair Pas de version bureau (hébergement personnel impossible)
Génération de tickets possible par email Espace mémoire limité
App iOS officielle Non disponible en français

Redmine

Une alternative gratuite à Jira est l’outil open-source Redmine, qui est sorti pour la première fois en 2006 sous la licence GPLv2. Il est écrit en langage Ruby et se base sur Ruby on Rails. Redmine comprend plus de 30 langues différentes, avec notamment le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Pour utiliser le programme de management de projets, vous avez simplement besoin d’un environnement d’hébergement approprié et d’une base de données (MySQL, MariaDB, PostgreSQL, etc.). De plus, une version compatible de Ruby doit être installée.

Même si l’utilisation du logiciel est gratuite et s’il est nécessaire de payer uniquement pour l’hébergement, Redmine est tout de même un outil complet pour la planification et le développement de projets. Ainsi, vous pouvez définir et avoir une vision de toutes les tâches et des avancements de projets dans leurs moindres détails (et ce, pour plusieurs projets à la fois). Grâce à un système de gestion des droits remarquable, vous pouvez configurer les possibilités dont disposera chacun de vos collaborateurs au sein d’un projet. Par exemple, un employé pourra avoir le droit de faire des commentaires sans pouvoir procéder lui-même aux modifications. De plus, l’outil en open-source présente les fonctionnalités suivantes :

  • Pour la création de tickets, système flexible qui peut être adapté au workflow (pour chaque rôle séparément)
  • Diagrammes de Gantt créés automatiquement ou manuellement et emplois du temps (par exemple à partir des tickets émis)
  • Wiki et Forum dans le langage de balisage léger Textile (par projet)
  • Répertoire propre ainsi que l’accès à divers systèmes de gestion de versions tels que CVS, Subversion, Mercurial, Darcs, Barzaar et Git
  • Système de notification et d’actualité

Ces fonctionnalités font de Redmine une alternative à Jira de première classe pour les projets de petite taille. Grâce aux plugins du répertoire de l’entreprise, vous pouvez compléter les fonctionnalités du logiciel afin d’accompagner les process de développement complexes de l’outil. A l’aide des extensions appropriées, vous pouvez par exemple optimiser le système de tickets, ajouter un Chat ou bien relier Redmine à des programmes de divers autres fournisseurs. Très pratique également, on trouve de nombreux thèmes pour modifier l’aspect visuel de l’interface du programme de gestion de projets.

Avantages Inconvénients
Sans frais ni licence Workflow non configurable
Extensions possibles (plugins, thèmes) Mise en place complexe et longue
Grande compatibilité  
Conseil

L’entreprise Easy Software commercialise une version de Redmine, qui comporte entre autres un plugin Arsenal, une assistance clients et une solution d’hébergement (optionnelle). Cette offre payante peut être testée gratuitement pendant deux semaines grâce à la version Démo.

Stackfield

Stackfield, la plateforme collaborative venue d’outre-Rhin et disponible en anglais, se distingue sur les questions de sécurité et de protection des données. Ainsi, le serveur sur lequel votre solution Web sera hébergée est traité exclusivement dans des centres de machines allemands (norme internationale ISO-27001). Des back-ups sont effectués régulièrement pour pouvoir récupérer les données potentiellement perdues. De plus, il est possible de protéger l’accès à l’outil via une authentification à deux facteurs. Ainsi, de nombreuses trames de données sont chiffrées par combinaison des algorithmes AES et RSA (AES-256 et RSA-2048)

Avec Stackfield comme avec Jira, vous pouvez gérer plusieurs projets en même temps. De plus, il est possible de créer des profils d’utilisateurs avec des rôles et droits spécifiques (administrateur, membre, invité). La configuration est très facile grâce à une interface utilisateur limpide. Elle peut par ailleurs être modifiée à tout moment. Tout aussi facilement accessible, la plateforme de gestion de projets se configure sans grosses difficultés et propose de nombreuses fonctions. On trouve notamment les accès aux features suivantes :

  • Chat de groupes pour l’échange de nouvelles et de données en temps réel
  • Présentation des statuts des tâches dans le tableau de bord
  • Liens immédiats entre chaque tâche, donnée et commentaire
  • Historique des versions pour les tâches, documents etc.
  • Protocoles d’activités qui peuvent être filtrées

Grâce à ses fonctions diverses et sa structure de sécurité complète, Stackfield compte sans l’ombre d’un doute parmi les meilleures alternatives à Jira pour la gestion de projets sensibles. En tant que client, vous pouvez opter pour l’un des quatre tarifs proposés qui peuvent être résiliables chaque mois et qui offrent des bouquets de fonctions variés en ce qui concerne par exemple l’espace mémoire accordé (à partir de 10 GB) ou le nombre d’utilisateurs (à partir de 10 et jusqu’à plus de 100). Pour chaque pack, vous bénéficiez d’une assistance par mail ou téléphone et d’un canal de communication personnalisé.

Avantages Inconvénients
Standards de sécurité élevé Pas d’API pour l’intégration d’applications tiers
Système de droits et de rôles flexibles Pas de variante bureau (hébergement personnel impossible)
  Workflow non configurable

Codendi

La plateforme open-source de développement Codendi est une alternative à Jira disponible en français. Elle facilite la gestion des projets, des tâches et des tickets grâce à une vision claire de vos statuts d’avancement. Comptant de gros clients français comme la Marine nationale, elle aurait été adoptée selon les chiffres de l’entreprise par 100 000 utilisateurs. L’outil est 100% open-source sous licence GNU.

La plateforme collaborative propose une interface claire, et se distingue notamment par la possibilité d’émettre des graphiques pour suivre l’état d’avancement de vos projets. On notera notamment comme d’autres alternatives à Jira la possibilité d’effectuer des graphiques de Gantt mais aussi d’émettre des rapports. L’interface est facilement adaptable et permet d’ordonner vos contenus selon vos priorités. Vous pouvez personnaliser un certain nombre de notifications et ainsi développer une plateforme bien adaptée à votre métier et vos besoins. Le paramétrage des droits d’accès est par ailleurs précis et bien conçu.

Vous pouvez bénéficier d’aides précieuses grâce à une communauté Codendi large et de nombreux tutoriels. L’entreprise propose notamment des vidéos pour mieux utiliser l’outil. Le prix du logiciel est très variable, mais reste cher dès la version standard en débutant à 10 € par utilisateur et par mois. La version communautaire de Codendi est en revanche gratuitement téléchargeable. Si cette version offre accès à quelques plugins (graphiques, intégration continue etc.), vous n’aurez en revanche pas accès aux diagrammes de Gant, calendriers, feuilles de temps et autres modules très pratiques. Les fonctions de cette version sont par ailleurs relativement limitées.

Avantages Inconvénients
Interface claire pour bien visualiser les projets Version Business très élevée comparativement aux autres alternatives à Jira
Outil open-source  
Paramètres workflow flexibles  

Jixee

Voici une solution basée Web de management de projets qui se distingue particulièrement des autres alternatives à Jira grâce à un design minimaliste et simplifié : Jixee. En plus de sa palette de fonctions exceptionnelle, l’outil est de très bon niveau même lorsque la productivité de l’ensemble de l’équipe augmente. Quatre tableaux de bord flexibles accompagnent les différentes étapes de développement, témoignant de l’évolution générale du travail, du contrôle qualité, ou encore des publications. Chaque utilisateur peut alors créer ses propres tâches, commenter le travail en cours ou entreprendre une mission. Avec le glisser-déposer, les tâches peuvent être par ailleurs déplacées de manière assez simple entre les différents tableaux de bord.

Par ailleurs, si les tâches et sous-tâches peuvent être classées et filtrées, elles peuvent être aussi caractérisées. A cette fin, les données ci-dessous doivent être définies :

  • Type de tâche (optimisation, résolution d’erreur, feature etc.)
  • Tâche principale supérieure
  • Utilisateurs qui doivent entreprendre la tâche
  • Priorité et degré de difficulté
  • Points de départ et de fin souhaités

De plus, aucun problème ne se posera à vous si vous concevez votre projet en lien avec d’autres applications ou si vous avez l’intention de faire intervenir un logiciel tiers. D’un côté, Jixee peut se connecter en quelques secondes à certaines plateformes telles que GutHub et Bitbucket, votre compte Stash (serveur Bitbucket) ou le logiciel de Chat HipChat grâce à des fonctions déjà intégrées. D’un autre côté, l’alternative à Jira met à disposition une API pour l’intégration d’autres logiciels. Par ailleurs, il est possible de générer des Webhooks entrants et sortants (interfaces en temps réel) pour échanger de manière rapide les données entre Jixee et les programmes externes désirés.

Si vous souhaitez utiliser le logiciel de management de projets, vous pouvez dans un premier temps essayer la version d’essai d’une semaine. Finalement, vous avez le choix entre différentes versions de packs, qui se différencient simplement sur le nombre d’utilisateurs (de 10 à plus de 100). Chaque abonnement vous garantit l’accès à une mémoire Cloud illimitée, ainsi que la possibilité de gérer autant de projets que souhaités. Le fournisseur gère l’hébergement lui-même, une version pour avoir l’outil sur son propre serveur n’existant pas. Vous pouvez accéder néanmoins à l’application Web sur un navigateur classique ou, autrement, sur une app client téléchargeable si vous disposez d’un appareil macOS.

Avantages Inconvénients
Prise en main de l’outil facile Peu de possibilités de configuration
Inclut un espace de mémoire illimité Une version bureau fait défaut (pas d’hébergement personnel possible)
  Pas de français

Les alternatives à Jira : tableau récapitulatif

  Redmine Codendi Jixee Stackfield Sprintly
Sortie 2006 Sous Xerox depuis 2001 2011 2013 2011
Open-source oui oui sous licence GNU non non non
Coûts mensuels   À partir de 10 € par utilisateur À partir de 1,90 € par utilisateur À partir de 2,40 € par utilisateur À partir de 19 €
Possibilité d’un hébergement personnel oui   non non non
Mémoire Cloud     illlimité à partir de 10 GB à partir de 5 GB
API pour l’intégration de logiciels tiers oui oui oui non oui
Français oui oui non non non
Application mobile RedminePM (non-officiel ; iOS, Android) non   prévu Sprinter pour iOS (officiel), Sprinter pour Android (non-officiel)
Répertoire plugins officiel oui oui non non oui

Numérisation Outils Open Source