Cet article vous a plu?
1
Cet article vous a plu?
1

Créer une capture d’écran sous Windows : comment ça marche ?

Les captures d’écran sont des outils utiles pour faire comprendre rapidement à vos amis ou collègues ce que voyez sur votre écran. Il peut être utile, si vous avez découvert quelque chose d’amusant, si vous voulez faire un commentaire rapide sur une présentation ou si vous voulez montrer à un service d’assistance ce qui ne fonctionne pas à votre écran, de créer des captures d’écran. Heureusement, vous n’avez pas besoin de diriger une caméra sur votre écran. Les systèmes d’Apple et Windows disposent d’outils embarqués prévus à cet effet. Nous vous expliquons dans ce guide comment créer et éditer rapidement des screenshots sous Windows.

Captures d’écran sous Windows 7, 8 et 10

La création de captures d’écran dans le système d’exploitation de Microsoft est très simple : en appuyant sur la touche [Impr Ecran] (Impression Ecran ou Print en Anglais) de votre clavier, vous copiez l’ensemble de l’affichage actuel de votre écran dans le presse-papiers. Si vous utilisez deux écrans en même temps, ils sont tous deux enregistrés. Vous ne souhaitez pas prendre une photo de la totalité de l‘écran, mais seulement d’une fenêtre ? Sélectionnez d’abord la fenêtre concernée. Avec la combinaison de touches [Alt] + [Impr. Ecran], vous créez directement une capture d’écran de cette fenêtre. 

Remarque

Le bouton impression écran se trouve depuis longtemps sur les claviers d’ordinateurs. Du temps de MS-DOS, l’imprimante était adressée directement : en appuyant sur cette touche, les utilisateurs pouvaient envoyer le contenu de l’écran directement à l’appareil et l’imprimer. Les systèmes modernes utilisent cette clé pour créer presque exclusivement des copies numériques et ne plus imprimer de véritables documents imprimés.

Le curseur de votre souris n’apparaîtra pas sur la capture d‘écran. Ceci peut être à la fois un avantage et un inconvénient. Vous n’avez pas à vous soucier de savoir si le curseur cache les informations importantes. Cependant, si vous voulez utiliser la capture d’écran pour indiquer quelque chose de spécifique, le curseur peut être utile. Pour ce faire, vous devez installer un outil externe.

Conseil

 selon les circonstances le clavier peut être différent : notamment dans les pays anglo-saxons, vous trouverez plus souvent les noms [Print] ou [Prnt Scrn] (pour Print Screen). Avec les ordinateurs portables, les touches sont assignées deux fois pour gagner de la place. La capture d’écran devrait alors être possible en appuyant sur la touche de fonction [Fn] + [Impr.Ecr]

Après avoir appuyé sur le bouton, votre capture d’écran sera placée dans le presse-papiers. Il s’agit d’une mémoire temporaire que Windows utilise pour stocker les éléments que vous copiez ou coupez (par exemple également les sections de texte que vous coupez et collez dans Word). À partir du presse-papiers, vous pouvez coller votre capture d’écran dans un programme tel que Paint. Pour ce faire, ouvrez le programme d’édition d’images minimaliste et collez l’image dans le presse-papiers. Vous pouvez le faire soit via la barre de menu, soit en appuyant sur [Ctrl] + [V].

Il suffit désormais d’enregistrer l’image et vous obtenez la capture d’écran dans un fichier image que vous pouvez archiver ou envoyer. Vous pouvez également recourir à un autre programme graphique comme Gimp ou Paint.NET. Avec ces derniers, vous avez généralement beaucoup plus de possibilités pour personnaliser votre capture d’écran. Les fonctions de base telles que le découpage et le collage de flèches, les marquages colorés, etc. sont également fournies par Paint.

D’autres applications Windows peuvent aussi fonctionner avec la capture d’écran dans le presse-papier : si vous avez besoin de la capture d’écran dans un document, elle peut être collée directement dans Word. Vous n’avez ainsi pas besoin de faire de détour par le fichier. Dans Microsoft Word, déplacez simplement le curseur à l’endroit où vous voulez que la capture d’écran apparaisse et collez-la dans le presse-papier. La procédure est la même pour les programmes de traitement de texte semblables que pour les autres programmes de bureautique.

Si vous voulez crér une capture d’écran sous Windows 8 ou 10, vous pouvez utiliser une autre combinaison de touches comme raccourci : en appuyant simultanément sur les touches [Win] + [Impr.], vous créez une capture d’écran qui est stockée directement dans un nouveau fichier. Windows les enregistre au format PNG et les stocke dans un dossier de captures d’écran supplémentaire. Les fichiers sont numérotés par ordre croissant.

Outil Capture (Snipping Tool) : outil pour la création de screenshots sur Windows

La fonction du bouton d’impression est utile, rapide et simple, mais est aussi très limitée. Microsoft a donc introduit une autre méthode pour créer des screenshots sous Windows. L’outil capture est préinstallé dans le système d’exploitation et offre plus de possibilités pour personnaliser la capture d‘écran selon vos besoins. Une fois le programme ouvert, vous pouvez choisir entre différents types de découpage.

  • Capture plein écran : ce réglage correspond à la fonction du bouton Impr. Ecran. Il sert à créer une capture complète de l’écran (ou des écrans) en un seul clic.
  • Capture fenêtre : si vous optez pour cette option, choisissez d’abord une fenêtre dans laquelle vous voulez créer une capture. Si vous déplacez le curseur de la souris dessus, cela sera visible, tandis que les autres fenêtres se voient appliquer un filtre „brouillard“. Un clic sur la fenêtre de votre choix déclenche la capture d‘écran.
  • Capture rectangulaire : ce type de découpage vous permet de sélectionner une zone libre mais rectangulaire pour la capture d’écran. Par exemple, si vous savez que seule une certaine partie de l’écran est importante pour une capture, vous pouvez la sélectionner. On reconnait ainsi directement la partie concernée. C’est aussi une façon de ne pas laisser de renseignements personnels dans la capture d’écran. En gardant le bouton de la souris enfoncé, vous pouvez dessiner un cadre. Dès que vous relâchez le bouton, la capture est effectuée.
  • Capture forme libre : vous avez encore plus de liberté avec le dernier type de capture. Celui-ci vous permet de sélectionner une forme et d’inclure uniquement cette zone dans la capture d‘écran. La qualité de la forme dépend de la qualité du dessin que vous effectuez à l’aide de votre souris. Encore une fois, le programme prend la capture d’écran dès que vous relâchez le bouton de la souris. Si vous n’avez pas encore rejoint le point de départ de votre tracé, l’outil relie automatiquement ce point avec le dernier point dessiné, en suivant la trajectoire la plus courte.

Contrairement à la création d’un screenshot avec le bouton impression, l’outil capture affiche directement la capture d‘écran. Vous pouvez ainsi immédiatement vérifier si tout semble conforme à l’objectif. Sinon, cliquez à nouveau sur « nouveau » et essayez à nouveau. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, vous pouvez ajouter des marqueurs directement. Avec un stylo, vous pouvez souligner, entourer ou surligner des points importants, dessiner des flèches, etc. Le surligneur vous permet de peindre directement sur une phrase importante ou un chiffre décisif. La dernière étape consiste à décider quoi faire de votre capture d’écran :

  • Enregistrer : en cliquant sur « enregistrer », vous ouvrez une fenêtre dans laquelle vous pouvez définir l’emplacement, le nom et le format du fichier. PNG, GIF, JPEG ou le format MHTML, qui est utilisé pour archiver les sites Web, sont disponibles.
  • Copier : l’outil capture vous permet également de copier la capture d’écran que vous avez prise dans le presse-papiers. Comme avec le bouton de commande, vous pouvez ensuite insérer votre capture d’écran dans diverses applications, comme un document Word.
  • Envoyer : vous pouvez aussi envoyer votre capture d’écran par email. Pour ce faire, l’extrait est soit inséré directement dans un nouvel email, soit envoyé en pièce jointe. Pour cela, vous devez d’abord utiliser un certain programme pour vos emails et non l’application Web de votre fournisseur de messagerie.

Lorsque vous effectuez une capture d’écran sous Windows 10 avec l’outil Capture, vous avez également l’option de retardateur d’impression. Comme pour le retardateur d’un appareil photo, vous définissez une minuterie pour déclencher la capture avec un délai. Vous pouvez utiliser cette durée pour effectuer des paramétrages qui ne sont visibles que pendant une courte période, par exemple, ou qui nécessitent de rester appuyé sur un bouton.

Problèmes lors de la création de screenshots

Des erreurs se produisent souvent, en particulier lors de la création de captures d’écran à partir d’autres programmes. Lorsque vous essayez de prendre une capture d’une vidéo ou d’un jeu, le résultat est souvent une image complètement noire. Dans de nombreux cas, cela est dû à un conflit avec la carte graphique. La plupart du temps, cependant, le problème peut être évité : dans certains cas, il suffit de réduire le jeu ou la vidéo en mode fenêtre plutôt qu’en plein écran. Les jeux ou les programmes de lecture vidéo ont aussi souvent leur propre fonction de capture d‘écran, pouvant être activée à l’aide d’un raccourci.

Toutefois, il peut arriver, par exemple avec Netflix, que le fournisseur du logiciel empêche intentionnellement la création de captures d’écran. Dans ce cas, il s’agit de droits d’auteur. La technologie de protection anti-copie intégrée (DRM) empêche une copie de l’image pour protéger les droits du propriétaire. Si c’est la cause de votre problème lors d’une capture d’écran sous Windows, vous devez l’accepter.

Autres outils externes pour des screenshots sous Windows

Même si l’outil capture offre déjà plus de fonctionnalités que le simple raccourci clavier pour les captures d‘écran sous Windows, il peut être utile de tester d’autres logiciels. Certains programmes de fournisseurs externes sont particulièrement recommandés pour les utilisateurs qui utilisent des captures d‘écran professionnellement ou du moins tous les jours. Ces programmes de screenshots offrent parfois plus d’options d’édition et de fonctions supplémentaires, telles que le défilement automatique pour afficher de longs sites Web dans une seule image, ou ce qu’on appelle des screencasts : les programmes enregistrent une vidéo de votre bureau. Cette fonctionnalité est particulièrement appréciée dans les tutoriels car elle permet aux créateurs de montrer à leurs spectateurs ce qu’ils doivent faire au lieu de l’expliquer d’une façon indigeste.

  • ShareX: avec ce logiciel open source gratuit, vous pouvez également créer des Screencasts et des fichiers GIF.
  • Screenshot Captor: ce léger outil permet de prendre des photos de plusieurs écrans et un défilement automatique, indépendamment l’un de l’autre.
  • Grabilla: les fabricants de cet outil de capture d’écran fournissent le logiciel pour de nombreuses plateformes et offrent également leur propre service d’hébergement de fichiers.
  • Monosnap: Le logiciel est rapide et facile à utiliser, tout en offrant toutes les fonctionnalités importantes.
  • DuckCapture: cet outil offre à ses utilisateurs non seulement les fonctions habituelles de capture d’écran, mais aussi la possibilité de combiner facilement plusieurs captures d’écran en une seule grande image.

Outils Tutoriels