Cet article vous a plu?
0
Cet article vous a plu?
0

WordPress : le CMS pour tous les sites

WordPress est pendant longtemps resté le CMS de prédilection des blogueurs. WordPress est non seulement simple à utiliser et gratuit, mais il faisait également gage de professionnalisme face aux plateformes francophones de blogging populaires telles que Skyrock voire blogspot. Un comparatif avec d’autres systèmes de gestion de contenus tels que TYPO3, Joomla! et Drupal montre néanmoins que le spectre des fonctionnalités de WordPress s’est bien élargi. Le CMS est toujours aussi pertinent pour les blogueurs mais il est entre-temps également devenu un programme de qualité pour les sites d’entreprises, les portails d’informations et les boutiques en ligne.

Créer son site en quelques étapes avec WordPress

L’installation de WordPress ne dure que quelques minutes (la version gratuite est à télécharger sur le site officiel en français. Si vous souhaitez héberger vous-même votre site WordPress, vous aurez besoin d’un serveur Web, qui prend en charge PHP ainsi que MySQL. L’alternative est d’héberger votre site directement via le programme WordPress. Pour cela, il vous faut créer un compte sur la plateforme du CMS. Lors de votre enregistrement, vous avez le choix entre ces deux options :

  • Une utilisation gratuite du logiciel, ce qui implique une limitation des fonctionnalités et de l’espace Web. Votre page est alors un sous-domaine de WordPress : siteweb.wordpress.com.
  • Plusieurs variantes payantes qui vous permettent de bénéficier de votre propre nom de domaine, de maintes fonctionnalités ainsi qu’une capacité de stockage plus large.

WordPress facilite la tâche des utilisateurs à bien des égards. En effet, vous n’aurez dans les deux cas pas la charge des mises à jour et des autres mesures de sécurité. Ce n’est pas le cas si vous décidez d’héberger votre site vous-même. En revanche, ces options sous-entendent moins de fonctionnalités. Une autre possibilité est de se tourner vers un fournisseur d’hébergement auprès duquel vous pourrez louer des versions WordPress clé en main. Cette option est aussi avantageuse car elle vous décharge des mises à jour et de la sécurité qui reste une mission du fournisseur d’hébergement. Les coûts de cette solution, en général nommée « Managed WordPress », dépendent avant tout de l’espace de stockage désiré

Conseil

Obtenez votre nom de domaine gratuit dès maintenant avec 1&1 !

wordpress.org ou wordpress.com ?

L’hébergement d’un site Internet WordPress est déconseillé aux amateurs et aux débutants. La variante installée localement s’adresse non seulement aux web designer ambitieux mais également à tous ceux disposant de bases techniques (telles que l’utilisation de plugins) et qui n’ont pas peur de se charger de la maintenance d’un site Internet. La diversité des fonctionnalités de WordPress ainsi que le contrôle de l’administration du site est mis en avant. Par conséquent, il est conseillé aux utilisateurs débutants de travailler à partir du site officiel du CMS wordpress.com. Libérés de tout l’aspect technique et de maintenance, ils peuvent se concentrer à cent pourcent sur le contenu de leur site. 

Ces deux variantes peuvent bien entendu être développées et disposent d’une grande palette de fonctionnalités et de thèmes de design. Cependant, il faut noter qu’un site préinstallé présente des limites par rapport à la version où l’utilisateur gère lui-même son hébergement.

Aperçu des fonctionnalités de WordPress

Le logiciel WordPress se base sur une utilisation relativement simple. Aucune expérience en PHP ou en HTML n’est exigée et les amateurs disposent de nombreux outils pour les aider dans la création et dans la gestion de leur site sous WordPress. Voici un aperçu de quelques fonctions de base :

  • Les articles sont rédigés avec l’éditeur de texte WYSIWYG qui se rapproche à bien des égards du logiciel Word de Microsoft.
  • Les images, les vidéos et les prises de son sont téléchargeables via une médiathèque.
  • La rédaction de contenus est gérée par des droits d’accès (administrateur, rédacteur, auteur, contributeur).
  • Une option permet aux visiteurs du site de se créer un compte afin de contribuer au site, par exemple en rédigeant des commentaires.
  • Les internautes peuvent s’abonner au site Internet grâce à l’option News-Feed.
  • Le front-end (ce que les utilisateurs voient) et le back-end (le tableau de bord visible par les administrateurs et les rédacteurs du site) sont tous les deux adaptés aux terminaux mobiles.

Les fonctionnalités citées ci-dessous ne se sont pas uniquement destinées aux adeptes du blogging. Les entreprises ont en effet elles aussi un intérêt à disposer de telles options. Il peut s’agir d’un site vitrine d’entreprise, d’un portail d’informations, d’un magazine en ligne, d’une boutique en ligne ou d’une plateforme communautaire. WordPress est le système de gestion de contenus de nombreux sites professionnels renommés tel que le New York Times Company, Le Monde, TED, Groupon ainsi que le site du Centre Pompidou. Il existe des fonctionnalités spécifiques adaptées à certains types de sites Internet et de domaines que vous pouvez intégrer facilement à votre site Internet.

Large palette de plugins pour le CMS WordPress

WordPress présente, en comparaison avec d’autres CMS, une pléthore d’extensions (add-ons) créées par une communauté d’envergure dont WordPress dispose. Il existe déjà plus de 40 000 extensions et la tendance est à la hausse. Voici une liste des plugins les plus en vogue que vous pouvez intégrer gratuitement à votre site en partant de la page officielle de WordPress France.

  • Jetpack : vous disposez, grâce à cette extension, de plus de 30 outils différents pour optimiser votre site WordPress et pour faciliter sa gestion. Vous pouvez par exemple consulter les statistiques de vos visiteurs et recevoir des astuces pour augmenter votre audience.
  • Wordfence Security : bien que la version standard de WordPress soit considérée comme sûre, cette extension améliore la sécurité de votre site face aux pirates du Web et aux logiciels malveillants. 
  • WP-DB-Backup : ce programme vous aide à créer rapidement des copies de sauvegarde de votre base de données.
  • NextGen Gallery : gérez vos images, créez votre galerie et apposez un filigrane sur vos photos et vos illustrations.
  • WooCommerce : ce plugin est destiné aux boutiques en ligne. Il met à disposition une grande palette de fonctionnalités pour faire de votre site un portail d’e-commerce.

Les extensions WordPress pour SEO

En ce qui concerne l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), la version de base de WordPress est déjà bien fournie. Néanmoins, vous pouvez améliorer votre référencement grâce à diverses extensions :

  • Yoast SEO : cette extension est très en vogue et contient plusieurs outils utiles à au SEO tels que l’analyse des pages ou l’optimisation des éléments méta et des liens. Elle permet également d’intégrer des boutons pour les réseaux sociaux.
  • All-in-One SEO Pack : il est possible de relier cette extension SEO à WooCommerce (voire plus haut).
  • Google XML Sitemaps : cet outil crée des plans de sites qui permettent aux moteurs de recherche de mieux indexer les sites Internet.
  • W3 Total Cache : ce plugin est assez complexe mais il optimise la performance de votre site comme nulle autre extension.
  • Broken Link Checker : Cette extension analyse les liens inactifs de votre site Internet et propose des solutions en fonction.

De nouveaux thèmes pour vos pages

Au-delà du nombre impressionnant des extensions existantes, il existe une offre importante de thèmes WordPress. Ces thèmes, aussi nommés Templates, déterminent le design d’un site Internet et axent sa fonction principale, soit un blog, une boutique en ligne, un portail d’informations…  Ainsi, vous pouvez adapter votre page aux exigences du domaine. Il est également possible de créer un site Internet accessible à tous (notamment aux séniors et aux handicapés), vous avez pour cela un certain nombre de thèmes à disposition.

La liste des thèmes gratuits et payants ne manquent pas sur la page officielle de WordPress. Vous trouverez d’autres exemples sur le site de GitHub. Néanmoins, le site qui dispose du plus grand choix est Themeforest où plus de 6000 thèmes WordPress sont présentés.

Cette offre de thèmes et d’extensions cachent cependant des risques de sécurité. En effet, alors que ces programmes étaient auparavant strictement proposés par des développeurs professionnels, de nouveaux acteurs sont arrivés. La plupart de ces extensions n’est aujourd’hui ni entretenue ni protégée des dangers éventuels. Pour contrer ces défaillances, il est conseillé de mettre régulièrement à jour vos outils pour ne pas avoir à faire à de mauvaises surprises.

Forces et faiblesses de WordPress

Il est judicieux de citer les quelques lacunes de WordPress telles que la répartition limitée des droits des utilisateurs voire les sites en version multilingue qui présentent une réelle complexité. Ces manques peuvent bien entendu être comblés via diverses extensions mais leur installation n’en demeure pas moins chronophage.

Somme toute, nous pouvons conclure que les avantages surpassent largement les inconvénients. Il n’est donc pas étrange que WordPress soit plus utilisé en comparaison avec Joomla! ou Drupal. Utiliser WordPress peut jouer en votre faveur du fait de l’ampleur de la communauté dont jouit le CMS. Le rôle de cette dernière consiste non seulement à développer des extensions mais également à venir en aide aux utilisateurs via les forums. Par ailleurs, au cas où vous désirez bénéficier d’un soutien professionnel, vous avez toujours la possibilité de vous adresser aux fournisseurs d’hébergement qui fournissent des packs WordPress.

Enfin, l’avantage indéniable de WordPress est bien entendu sa prise en main rapide et facile et ce en particulier pour les débutants dans le domaine du Web. Grâce à l’éditeur WYSIWYG, à la fonction glisser-déposer et à la médiathèque, WordPress s’utilise comme n’importe quel autre logiciel même sans aucune connaissance du langage HTML.

Marketing de Contenu Outils Wordpress