CMS pour les sites Internet de PME – le logiciel idéal

Aujourd’hui la question n’est plus de savoir si un site Internet est un atout pour votre société, mais bien plutôt de savoir comment le construire et quelle présence Web est la plus adéquate. Selon le secteur dans lequel votre entreprise évolue et du concept de celle-ci,  le site Internet de votre société peut servir plusieurs buts et objectifs. Traditionnellement, une page Web d’une société est avant tout une carte de visite professionnelle en ligne complète présentant des informations générales comme par exemple les heures d’ouvertures, les informations pour contacter la société et sa localisation. De plus il est aussi standard que des éléments dynamiques simples apparaissent, comme des formulaires de contact permettant par exemple aux visiteurs de prendre un rendez-vous, de réserver une chambre d’hôtel ou un séjour, ou bien encore de passer une commande d’achat etc. Enfin il y a désormais une tendance à fournir aux utilisateurs une valeur ajoutée et d’enrichir le contenu des sites Web des entreprises par exemple avec un blog, des services Internet pratiques ou encore un forum d’utilisateurs.

Lors de la création du site Internet de votre société, se pose la difficulté de savoir quels éléments sont nécessaires, la recherche du logiciel le mieux adapté pour votre projet s’avère elle aussi compliquée. En raison des faibles couts et des nombreuses options, la plupart des entreprises ont tendance à rapidement utiliser un système de gestion de contenu ou CMS, de l’anglais Content Management System. Mais bien souvent la question du programme le mieux adapté pour une PME (petite et moyenne entreprises) ou pour une TPE (très petite entreprise) reste ouverte. Même si il n’y a pas de réponse universelle à cette question, il y a cependant de nombreux aspects et éléments qui doivent être pris en considération pour trouver le meilleur CMS pour votre PME.

Premier point : Quel est le budget disponible ?

Les ressources matérielles et humaines disponibles pour la création de votre site Internet sont d’une importance fondamentale pour le choix du système approprié. En général, une petite entreprise n’a pas la même capacité financière qu’une grande corporation et c’est bien pour cela qu’il est nécessaire de faire des calculs précis afin de ne pas dépasser le budget. En fonction du concept de votre site Internet, il y a un large panel de possibilité de solutions pour financer vos besoins nécessaires à la réalisation de votre projet. Il est notamment important de savoir si vous projetez de réaliser l’intégralité de votre projet Web en interne, ce qui peut permettre d’économiser et d’éviter de recourir à des graphistes et développeurs externes, seulement il faut s’assurer de posséder le personnel nécessaire et suffisamment formé pour réaliser ce travail. Cela peut rapidement réduire le choix de CMS adaptés pour vous, notamment si vos développeurs internes peuvent seulement travailler avec des programmes et des langages scripts spécifiques.

Le facteur du cout de l’installation, de l’administration et de la maintenance de votre CMS est aussi important. Vous allez devoir également décider si vous préférez gérer l’hébergement du CMS et du site Internet en interne, ce qui signifie acheter le matériel nécessaire ou bien alors louer des espaces d’hébergement à des fournisseurs externes. Avoir son hébergement en interne peut se révéler stressant, même si il faut savoir qu’un CMS n’utilise généralement pas énormément de besoins du serveur de structure, ainsi ce facteur n’aura pas ou peu d’incidence sur le choix d’un système approprié.   

Second point : Quel type de site planifiez-vous ?

Le type de contenu que vous prévoyez de publier sur le site Internet de votre société est certainement le critère le plus important pour sélectionner un système de gestion de contenu. Généralement vous pouvez, presque avec n’importe quel système, créer des pages statiques simples ainsi que des pages plus complexes avec des éléments dynamiques, mais la flexibilité et la facilité de pouvoir le faire est lié à la structure modulaire du CMS. Et beaucoup de CMS proposent aussi un large choix d’extensions et de templates dans l’installation par défaut, ce qui signifie que de nombreuses options et fonctions complémentaires sont disponibles mais ne sont pas nécessaires pour la majorité des sites Internet. A l’opposé, il peut, certes plus rarement, arriver qu’un CMS soit trop simple et ne convienne ainsi pas à la réalisation de votre site ou bien alors qu’un CMS soit hors de votre budget ou difficile à utiliser.

Troisième point : Utilisabilité du CMS désiré

Il est important qu’un CMS pour PME apporte aux visiteurs un confort minimum d’utilisation. Si les employés impliqués dans la programmation du système ne savent pas l’utiliser correctement, ce sera bien probablement visible au niveau de la qualité de votre site Internet. Les fonctionnalités pour développer et mettre à jour votre site Internet doivent être faciles et agréables d’utilisation, si votre équipe de développeurs pour votre projet web n’arrive pas à réaliser le site de cette manière, c’est certainement que le CMS que vous utilisez n’est pas le bon pour vous. Un autre facteur important est le panel d’options pour l’administration. En effet l’espace de l’administrateur doit être clairement séparé de la partie éditorial et doit permettre l’attribution des rôles et des droits des utilisateurs afin notamment de déterminer quel employé est en mesure d’utiliser une fonction ou de ne pas pouvoir accéder à un domaine de configuration par exemple.

Une source importante de l’utilisabilité est bien sur la mise en œuvre du contenu, ceci est donc forcément un critère important du CMS pour votre PME. Les auteurs, rédacteurs et les autres employés responsables du contenu doivent pourvoir ajouter des textes, vidéos, images et cela de manière intuitive. Des outils de mise en forme de contenu, par exemple un logiciel WYSIWYG (acronyme de l’anglais what you see is what you get) qui convertit automatiquement des textes existant en HTML devrait être considéré comme un programme obligatoire pour la création et la mise à jour régulière du contenu.

Quatrième point : Comment garantir l’accessibilité du contenu ?

Lors de la mise en place d’un site Internet, le but est aussi de faire en sorte qu’il soit accessible et utilisable par le plus grand nombre d’utilisateur. Seulement la barrière de la langue et parfois le type d’appareil utilisé peuvent être des freins. Mais comme aujourd’hui de plus en plus de personnes utilisent la navigation Internet via des appareils mobiles, il est donc désormais nécessaire que votre CMS puisse être capable de créer une version mobile du site de votre société sans trop de difficulté, même pour une entreprise de moyenne ou de petite taille. La solution est donc souvent de concevoir un site web adaptatif (de l‘anglais Responsive Website), ce qui offre aux visiteurs une expérience de consultation confortable même avec des supports différents comme les smartphones ou tablettes par exemple.

Si vous souhaitez avoir un site Web disponible en plusieurs langues, il est alors bien évidemment conseillé de choisir un système avec une fonction multilingue. L’intérêt est notamment de ne pas devoir posséder deux ou plusieurs sites Internet en fonction des langues ou pays, mais sur un même et unique site d’avoir la possibilité de présenter le contenu en plusieurs langues. Un autre aspect important pour votre site est l’accessibilité du Web. Vous pouvez ici trouver des indications concernant l’utilisabilité Web et la convivialité des sites Internet pour tous les utilisateurs sur cet article qui mesure le degré de convivialité de votre site. Il est important de s’assurer que l’ensemble de votre contenu reste toujours accessible au plus grand nombre, ceci améliorera grandement la convivialité de votre projet Internet.

Cinquième point : La sécurité du CMS est ’elle suffisante pour vos données ?

Le risque zéro n’existe bien évidemment pas contre les attaques des hackers. Toutefois il existe des CMS avec des fonctions utiles pour renforcer la protection des données. Les CMS pour les petites entreprises offrent les avantages suivants sur les programmes destinés aux très gros projets :

  • Ils ne sont pas une cible importante des cybers criminels en raison de la portée limitée des sites. L’intérêt est souvent faible pour les hackers.

  • Il y a moins de faille et de vulnérabilité du fait du nombre restreint de plugins et de module.

Vous devez aussi vous assurez que le développeur du CMS sélectionné vérifie également la fiabilité et la fonctionnalité de tous les modules qui sont proposés par des tiers, comme par exemple un plugin de suivi. Un CMS qui indique donc automatiquement les mises à jour disponibles pour le système ainsi que toutes les extensions qui sont en cours d’utilisation est également un bel avantage, en effet un logiciel mise à jour régulièrement est alors plus difficile à pirater. Enfin en plus d’une protection standard avec un mot de passe, certains CMS offrent un accès sécurisé supplémentaire via une connexion sécurisée.

Mais les données privées de votre projet Web n’est pas uniquement vulnérable de l’extérieur. Il est en effet important de choisir un CMS qui puisse répondre activement aux erreurs des utilisateurs et aux problèmes des systèmes et des bases de données. Il est recommandé donc de s’assurer des points suivants :

  • Définir de manière individuelle les rôles des utilisateurs, pour pas qu’un employé inexpérimenté ou non autorisé ne puisse pas faire des erreurs de configurations qui peuvent être parfois critiques pour le système.

  • La gestion des versions des documents, de manière à rapidement et facilement annuler une erreur humaine.

  • Sauvegardes automatiques du système CMS et des bases de données.

Sixième point : le CMS, un atout à l’optimisation des moteurs de recherche ?

Même si les CMS destinés aux PME sont à la base limités en termes de fonctions pour ce domaine, les modules de SEO restent tout de même essentiels et ne doivent pas être négligés. C‘est pourquoi lors du choix de votre CMS il est nécessaire de vérifier que les options de SEO suivantes sont présentes :

  • Possibilité de définir les métadonnées (titre, description)
  • Possibilité de créer des textes alternatifs pour les liens et les images
  • Possibilité de générer un XML Sitemap
  • Création de liens spécifiques pour les moteurs de recherche
  • Résolution des codes HTML
  • Installation de Rich-Snippets

En résumé : le CMS idéal pour votre PME dépend de vos préférences

Tous les critères listés ci-dessus ne sont pas tous à prendre en compte pour chaque petite entreprise  afin de choisir le bon CMS, le panel de critères et des préférences va varier en effet d’une entreprise à l’autre. Mais en général une PME bénéficiera plutôt d’un système moins complexe. La tendance actuelle des logiciels de management de contenu est d’offrir de plus en plus de fonctions dans la version standard, ce qui limite ainsi le besoin de plugins et d’extensions. Mais certains sont tout de même très utiles pour réaliser des idées créatives et novatrices pour votre présence Web, et pas seulement pour le site Internet classique. Une trop grande gamme d’options peut être néfaste pour une présence Web d’une PME, notamment les entreprises qui ont beaucoup de contenu comme les éditeurs, cela peut en effet être vite difficilement gérable et cela augmente le risque de faille de sécurité.

Vous trouverez ci-dessous une liste des choses les plus importantes que vous devez avoir en tête et définir pour choisir le CMS adéquat pour votre PME :

  1. Décider de gérer en interne la gestion du CMS, ou de passer par des agents ou entreprises externes.
  2. Définir le type de contenu et l’objectif principal de votre site Internet.
  3. Assurez-vous de la facilité d’utilisation de votre CMS pour l’ensemble des participants.
  4. Vérifier que le CMS offre toutes les conditions préalables techniques dont vous avez besoin pour rendre votre site accessible au plus grand nombre de visiteurs possible (par exemple pour les utilisateurs de tablettes ou de smartphones, les visiteurs de pays étrangers, personnes handicapés etc.).
  5. Assurez-vous que le CMS offre une bonne sécurisation des données.
  6. Enfin vérifiez que le système prend en charge l’optimisation pour les moteurs de recherche.