Cet article vous a plu?
2
Cet article vous a plu?
2

Un blog couronné de succès - Partie I : créer son propre blog

Le fait d’avoir son propre blog représente pour beaucoup de personnes l’occasion d’exposer ses idées, ses pensées et ses centres d’intérêts au reste du monde. A l’origine, les blogs étaient plutôt de l’ordre du journal intime, pour ensuite devenir une réelle forme de publication en ligne avec une portée de plus en plus large. Les bloggeurs sont devenus plus que de simples auteurs anonymes. Les plus populaires deviennent des personnalités publiques, des influenceurs, des effigies de marque et sont considérés comme des experts dans certains domaines.

Notre série de trois articles dédiée au  blogging vise à accompagner les novices et les passionnés vers la création de blog. Mais comment mettre ce projet en œuvre ? Nous vous proposons différents services et vous montrons pas-à-pas comment auto-héberger son blog.

Services de blogging gratuits

La recherche de la plateforme de blog adaptée peut être difficile, et le choix est large. Les plateformes les plus populaires sont WordPress, Blogger.com et tumblr.com. Ces plateformes sont des solutions attractives pour les débutants, car la création de blog y est gratuite. De plus, la prise en main y est facile car les utilisateurs n’ont pas besoin de connaissances préalables en matière de serveurs, d’hébergement ou de Web design. Mais les utilisateurs sont néanmoins responsables de la sauvegarde de leur blog, des mises à jour et de la protection antispam.

En principe, il est possible de créer un blog gratuit en l’espace de quelques clics et de le mettre en ligne. Mais il existe bien entendu quelques restrictions, à commencer par l’URL. Les plateformes de blog font de l’autopromotion avec leurs adresses Web en affichant le nom du service. Par exemple : nomdeblog.wordpress.com. De plus, le choix en matière de thèmes et de plug-ins est fortement restreint et le nombre de modifications que l’on peut apporter est limité.

Aperçu des forces et faiblesses des plateformes de blog gratuites :

Pro Contro
✔ gratuité ✘ pas d’URL propre
✔ rapidité ✘ espace Web restreint
✔ simplicité de la mise en place ✘ moins de thèmes i
✔ peu de compétences requises ✘ peu de modifications personnelles
  ✘moins de possibilités d’utiliser le blog à des fins commerciales

Les plateformes de blog gratuites sont donc une solution optimale si l’on souhaite créer un blog privé et de petite envergure. Mais si l’on veut travailler dans un environnement professionnel, cette solution ne sera pas adaptée. Une utilisation commerciale est généralement exclue pour la plupart de ces services. De plus, l’affichage de publicités est souvent imposé, afin que les plateformes puissent se financer par les annonceurs.

Être son propre hébergeur

Si l’on désire créer un blog véritablement professionnel et sans avoir à subir certaines restrictions, il faut donc opter pour un blog auto-hébergé. Cela offre la possibilité de choisir un nom de domaine qui vous est propre  sans inclure le nom de la plateforme utilisée, et les possibilités en matière de design sont presque illimitées. Toutes les options pour l’individualisation et la personnalisation vous restent ouvertes. Néanmoins, cette liberté a un prix ; mais les solutions basiques d’hébergement et d’achat du nom de domaine débutent à des prix extrêmement raisonnables. Par ailleurs, entreprendre soi-même la création d’un blog est une tâche chronophage. Une alternative pour les blogueurs consiste à opter pour l’hébergement WordPress payant, afin de se concentrer pleinement sur le contenu, tandis que l’hébergeur prend en charge les aspects techniques.

Forces et faiblesses d’un blog auto-hébergé :

Pro Contro
✔ pas de restrictions en matière de fonctionnalité et de design ✘ mise en place technique plus chronophage
✔ nom de domaine de votre choix ✘responsabilité pour les sauvegardes et la sécurité
✔ pas de publicité des annonceurs ✘coûts d’hébergement
✔ possible utilisation commerciale  

Les 5 étapes de la création de blog

Avoir son propre blog est synonyme de liberté, mais il faut gérer soi-même la maintenance du système. Nous vous exposons les différentes étapes, du dépôt de nom de domaine à l’élaboration de la structure du blog.

1. Choisir le nom de domaine

La première étape consiste à trouver le nom de domaine adapté à votre blog. De nombreux critères entrent en compte pour un nom de domaine adapté. Il doit être unique, concis et marquant, tout en étant facile à retenir. Le fait de garder son groupe cible en mémoire est également une condition importante. Un nom bien choisi peut suffire à donner aux visiteurs l’envie de poursuivre leur lecture.

Conseil

Toujours sans nom de domaine ? Obtenez-en un dès maintenant avec 1&1 !

Il est possible de vérifier la disponibilité d’un nom de domaine directement sur le site de l’hébergeur:

Domaine Check
  • .fr
  • .com
  • .shop
  • .xyz
  • .net
  • .org
  • .blog

2. Enregistrer et louer l’espace Web

A propos de l’hébergeur Web : une fois que vous avez trouvé votre nom de  domaine et que vous avez pu vérifier sa disponibilité, il convient de l’enregistrer. Les blogueurs font face à une offre très vaste, car les tarifs et les packs varient grandement. Généralement, c’est la base de données, l’espace Web et le nom de domaine qui sont facturés. Les packs permettent l’accès à différents outils et logiciels mis à disposition par l’hébergeur. Les packs complets, dont l’offre est plus large, proposent plus d’outils et de solutions logicielles. Si vous avez déjà choisi WordPress en guise de CMS, vous pourrez bénéficier d’un hébergement Managed WordPress. L’hébergeur prend en charge l’administration du serveur et ses aspects techniques. Comme WordPress est de loin le CMS le plus utilisé pour les blogs, de nombreux services proposent un hébergement Managed WordPress. Généralement, vous pouvez également choisir parmi d’autres CMS, qui peuvent être installés en un clic.

3. Installer le CMS

WordPress n’est pas toujours la solution adaptée à vos besoins, c’est pourquoi une étape importante consiste à comparer les différents CMS entre eux pour trouver celui qui correspond au plus près à vos besoins. En plus de WordPress, les Content Management Systems tels que Joomla!, Typo3 et Drupal sont très appréciés. Ces solutions en open source ont su convaincre les utilisateurs du monde entier par de nombreuses extensions gratuites. La communauté veille à développer continuellement ces systèmes et les améliorer. Notre comparatif de CMS vise à vous aider à faire le meilleur choix et à trouver la solution qui vous corresponde. Une fois cette étape franchie, il ne vous reste plus qu’à procéder à l’installation.

4. Configurer votre blog

Il s’agit au cours de cette étape de personnaliser votre blog. Comme évoqué précédemment, WordPress, Joomla! Et Drupal sont des systèmes en Open Source. Cela signifie que non seulement leur installation est gratuite, mais aussi que la communauté met à disposition une multitude de thèmes, de plugins et autres extensions. La personnalisation vous permet de travailler facilement la présentation de votre blog et son design grâce à différents thèmes. Avec des connaissances en HTML et CSS, il est possible d’individualiser encore plus votre projet Web. Il convient pour l’étape suivante de gérer les aspects techniques et d’étendre l’installation de base. En plus des extensions de base, vous avez à disposition différents plugins pour la sécurité de votre blog, des solutions de sauvegarde, et des outils pour votre stratégie marketing.

5. Définir une structure et un plan pour votre blog

Votre blog est désormais fin prêt, il ne vous reste plus qu’à écrire ! Il est néanmoins préférable de prévoir la structure de votre blog et de mettre un calendrier rédactionnel en place. Pour cela, il faut définir les structures de base, comme par exemple les catégories, les thèmes et les mots-clés. Dans l’euphorie des débuts, les internautes ont tendance à vouloir écrire sur de nombreux sujets diamétralement opposés. Mais il est important pour un blog de ne pas se disperser, et de définir une thématique précise. Dans l’idéal, il faut identifier une niche et devenir expert dans le domaine, afin de fidéliser son lectorat tout en transmettant un savoir.

Cette étape est difficile, mais la deuxième partie du Digital Guide 1&1 sur les blogs dévoile des conseils et des astuces pour trouver un thème adapté. Vous y découvrirez également comment être reconnu en tant qu’expert dans votre domaine et comment gagner la confiance de vos lecteurs.

Devenez bloggeur avec 1&1

Avant de pouvoir vous lancer dans votre carrière de bloggeur, il est déterminant d’effectuer le bon choix d’hébergement. 1&1 propose par exemple différentes solutions pour créer rapidement et simplement votre propre blog. Les différentes offres se démarquent par leur flexibilité, que vous ayez un blog à vocation professionnelle ou en guise de passe-temps.

La solution optimale pour les débutants repose sur la création de blog avec « 1&1 MyWebsite ». Cette solution permet d’adapter et de personnaliser votre site à l’aide de différentes mises en page et de nombreux designs. Avec l’application Web « Blog », vous pouvez créer un blog en l’espace de quelques clics. En plus de cette variante, il est possible d’opter pour un hébergement pour les blogs individuels. 1&1 prend en charge la gestion du serveur et les aspects techniques, afin que les bloggeurs n’aient plus qu‘à se concentrer sur l’écriture du contenu de leur blog.

Une fois que l’on a choisi le Content Management System (CMS) adapté à son projet, il suffit de choisir le nom de domaine et l’espace Web adapté et installer le tout en un seul clic.

Monétisation Marketing de Contenu Wordpress