Cet article vous a plu?
0
Cet article vous a plu?
0

403 Forbidden : signification et résolution du code de statut HTTP

L’erreur HTTP 403 « Forbidden » ou « interdit » ou encore « 403 accès refusé » est un message d’erreur qui s’affiche pour les internautes dans le navigateur Web. L’erreur 403 est l’un des nombreux messages de code de statut HyperText Transfert Protocol qui peut être obtenu en appelant une page Web. Si votre navigateur affiche l’information « 403 Forbidden » plutôt que la page Internet souhaitée, cela signifie que vous ne possédez pas l’autorisation d’appeler spécifiquement cette URL.

Mais pourquoi avoir un accès refusé ? Est-ce qu’il est tout de même possible d’ouvrir la page Web désirée ? Cela peut varier d’un cas à l’autre et il existe de nombreuses causes possibles pour un code de statut HTTP 403. Nous vous indiquons ci-dessous comment détecter et résoudre le problème.

Erreur HTTP 403 : pourquoi ce message apparaît-il ?

Le message d’erreur 403 peut se produire lors d’une navigation classique sur Internet et plus spécifiquement lors de la communication entre le client HTTP (navigateur Web) et le serveur HTTP (serveur Web). Pour comprendre l’arrière-plan de l’erreur 403, il est utile de se pencher sur le processus d’appel d’une page Internet :

Si vous souhaitez ouvrir une page Web avec votre navigateur en appelant l’URL, votre navigateur envoie une demande au serveur Web approprié via le protocole HTTP (Hypertext Transfer Protocol). Le serveur vérifie ensuite cette demande. Si tout est correct, il renvoie au navigateur un code de statut HTTP de la classe « 2xx – success » (par exemple, « 200. OK » ou « 201 created »), alors la page Web se charge normalement. Généralement les internautes ne perçoivent pas du tout le code.

En revanche, les codes de réponse de la classe « 4xx – erreur client » et aussi « 403 interdit » sont les mêmes : ici, chaque code d’erreur est généralement distingué par une page d’erreur HTML automatiquement générée. La plus connue de cette classe est le message d’erreur 404. Tous les codes de statut HTTP 4xx sont des réponses du serveur qui indiquent au client que la demande n’a pas pu être traitée avec succès. La raison est souvent implicite via le nom de la classe de code de statut, le client est soupçonné mais pas nécessairement.

Le code de statut HTTP 403 exprime l’existence de l’URL interrogée, cependant la demande du client ne fonctionne pas. Le client ne peut pas accéder à la page Web car il n’a pas l’autorisation requise. Les droits concernés varient d’un cas à l’autre et il existe plusieurs raisons et causes  à l’apparition de l’erreur HTTP 403. 

Pour certains sites Web, la recherche de répertoires spécifiques est activement empêchée par le statut 403 (par exemple lorsque les pages Web contiennent des images qui ne sont pas aisément accessibles et ne peuvent être facilement copiées). Dans ce cas c’est une décision délibérée de l’opérateur du site Web, et vous pouvez donc en tant qu’utilisateur faire bien peu contre l’accès refusé à la page. Contrairement aux sources d’erreur 403 Forbidden indiquées ci-dessous qui sont liées à certains paramètres de votre ordinateur.

Erreur 403 : les sources d’erreurs et corrections

«403 Forbidden » peut aussi être traduit par « erreur 403 : accès refusé » ou « accès interdit ». Ce message d’erreur peut signifier que vous ne pouvez pas accéder à une page en raison d’un mot de passe manquant. En règle générale, l’erreur HTTP 403 n’a rien à voir avec un manque d’autorisation ; en effet dans ce cas, c’est un message d’erreur 401 et non d’erreur 403 qui apparaîtrait. Au contraire l’erreur est souvent due aux paramètres et configurations du client. Les erreurs classiques et les solutions sont les suivantes :

Désactiver les extensions de navigateur

Il est possible que votre navigateur, en raison de divers plugins et extensions en action, a été rejeté par le serveur Web (du fait notamment de l’utilisation d’un adblocker ou d’un plugin proxy). Par conséquent, vous pouvez essayer de voir si vous pouvez appeler l’URL après avoir désactivé les extensions.

Supprimer le cache du navigateur

Si votre navigateur, malgré la désactivation des extensions, continue de recevoir le code de statut HTTP 403 en réponse à la demande, la suppression du cache peut parfois résoudre le problème.

Les paramètres du pare-feu

Si même cela ne mène pas au résultat escompté, il est possible que le serveur Web ait un problème avec votre pare feu et affiche ainsi l’erreur HTTP 403 sur votre navigateur. Si vous faites confiance à l’opérateur de la page, vous pouvez alors désactiver le pare-feu, puis essayer d’ouvrir à nouveau la page Web. Si cela fonctionne vous pouvez alors ajouter une exception pour cette page dans les paramètres du pare-feu.

Un code de statut HTTP 403 peut parfois être facilement contourné

En général, l’erreur 403 indique, lors d’un appel d’une page Internet, que le navigateur utilisé n’a pas l’autorisation pour afficher la page Web. Cependant, avec un peu de chance, vous pouvez grâce à l’une des méthodes citées plus haut, corriger aisément l’erreur HTTP 403. Il est donc recommandé de mieux connaître les paramètres de votre navigateur et de votre pare-feu en cas d’apparition de ce type de message d’erreur.

Cependant, il existe aussi des opérateurs de sites Web qui protègent la navigation dans les répertoires (Directory Browsing). Enfin, Il peut aussi arriver que l’opérateur du site ait mal configuré les autorisations. Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à contacter l’opérateur du site Internet et de demander la raison de l’erreur 403. Néanmoins, dans de nombreux cas, l’accès à l’URL est tout simplement interdit.

HTTP