Cet article vous a plu?
0
Cet article vous a plu?
0

Acheter ou déposer un nom de domaine ?

On pourrait dire que les noms de domaine sont au World Wide Web ce qu’une adresse postale est au monde réel. En effet, toute présence sur Internet passe par une adresse explicite et unique au monde, composée d’au moins un nom de domaine de premier niveau (TLD pour Top level domain) et de deuxième niveau. La saisie de cet ensemble permet d’accéder au site Internet : 

www.nomdedomaine.tld

La gestion des noms de domaines, qui correspond à gérer la racine de la structure arborescente hiérarchique et logique, est effectuée au moyen de ce qu’on appelle un Network Information Center (NIC). C’est l’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération) qui gère les attributions pour déposer un nom de domaine de premier niveau spécifique à la France (.fr). L’association est responsable de la gestion du système de noms de domaines. Déposer un nom de domaine en .fr n’est possible que si le nom est libre sur cette extension de nom de domaine. Il faut pour cela également être titulaire d’une marque déposée, avoir un numéro au registre du commerce, une immatriculation INSEE, exercer une profession libérale, artisanale ou au sein d’une collectivité publique. Généralement les fournisseurs de services d’hébergement offrent la possibilité de déposer un nom de domaine. Si vous souhaitez acquérir un nom de domaine déjà occupé, vous devez trouver son propriétaire et lui soumettre une offre d’achat. Nous vous expliquons comment cela fonctionne.

Déposer un nom de domaine

Le dépôt d’un nom de domaine est simple et ne prend que quelques minutes seulement. Si vous avez une idée de nom de domaine, vous pouvez vérifier sa disponibilité. Les fournisseurs de noms de domaine proposent en effet des fonctions de recherche pour cela. Cette dernière indique en général des propositions d’alternatives, dans le cas où le nom de domaine recherché serait déjà pris. L’attribution de noms de domaines suit le principe du « premier arrivé, premier servi ». Les combinaisons de mots pertinentes sous des TLD comme .fr ou .com sont très prisées et donc soumises à une forte concurrence. L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) est l’instance responsable des noms de domaines internationaux. Depuis 2013, elle a introduit toute une série de nouvelles extensions de noms de domaines.

Le dépôt peut être effectué auprès de « registrars ». Le demandeur peut être dirigé vers le NIC correspondant. La base de données de ces noms de domaines est appelée Whois, et permet d’obtenir des informations sur les titulaires de noms de domaines. Les contenus d’un domaine peuvent être le fruit du travail d’un utilisateur, mais ce dernier n’est pas forcément le propriétaire du nom de domaine. Le dépôt d’un nom de domaine s’effectue toujours par le biais d’un contrat de bail ou de location, avec un règlement mensuel ou annuel pour la mise à disposition technique du nom de domaine. Les gains obtenus grâce à un projet Web reviennent uniquement à l’utilisateur.

Conseil

Obtenez votre nom de domaine gratuit dès maintenant avec 1&1 !

Acheter un nom de domaine

Il est aussi possible d’acheter un nom de domaine. On parle de vente lorsqu’un propriétaire de nom de domaine concède ses droits d’utilisateur à un acheteur. Ce dernier obtient ainsi les droits et les devoirs du vendeur, et se doit de payer les frais mensuels ou annuels. Pour acheter les droits d’utilisation d’un nom de domaine, un utilisateur doit tout d’abord trouver le propriétaire actuel. Il est possible de consulter les disponibilités de différents noms de domaines grâce au Whois de 1&1. Mais l’initiative ne vient pas toujours de l’acheteur. Des fournisseurs spécialisés dans le commerce de noms de domaines peuvent offrir des informations sur ces contacts, et souvent directement depuis la page d’accueil du site en question. On parle également parfois de noms de domaines parqués. De plus, il existe de nombreux fournisseurs sur Internet, qui se présentent comme marchands de noms de domaines et réunissent ainsi acheteurs et revendeurs sur leur plateforme Web.

Si l’acheteur et le vendeur sont d’accord sur le prix et les modalités de paiement, ils doivent ensuite signer un contrat de vente. Ce dernier est nécessairement sous la forme d’un écrit et comporte les modalités de la transaction : le nouvel acheteur, en tant que nouveau propriétaire, doit s’inscrire auprès du NIC et dans la base de données Whois. En général, cela nécessite qu’une requête par écrit signée des deux parties soit transmise par le propriétaire actuel du domaine à l’institution compétente.

Nouveaux TLD TLDs